AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hayden A. Kelsey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hayden A. Kelsey
Slytherin 6ème année
Slytherin 6ème année
avatar

Age : 22
Maison : Slytherin
Rôle au sein de l'école : Capitaine & Batteuse dans l'équipe de Quidditch de Slytherin.
Messages : 37
Date d'inscription : 15/12/2011

Carnet Étudiant
Année scolaire: 6ème année
Relations:

MessageSujet: Hayden A. Kelsey   Ven 16 Déc - 3:22

Dossier de Kelsey, Hayden Amélia




  • Nom : Kelsey
  • Prénom : Hayden Amélia
  • Surnom : Au choix
  • Sexe : Féminin
  • Âge & date de naissance : 16 ans, née un 18 Avril
  • Nationalité : Anglaise
  • Orientation sexuelle : Hétérosexuelle

  • Groupe : Élève
  • Maison : Slytherin
  • Année scolaire : 6ème Année
  • Sang : Sang-Pur
  • Baguette magique : 27 centimère, cerisier & ventricule de dragon.
  • Forme du patronus : Léopard
  • Sortilège favori : Sectumsempra
  • Animal de compagnie : Une petite chatte noire. Elle s'appelle Sally.





Apparence
Physiquement parlant, elle n’a pas l’aire très menaçante. Elle n’est pas spécialement menue, mais elle est loin de la Madame Muscle, voyez-vous ? Elle a une taille fine et élancer, des bras où on discerne légèrement des marques d’entrainement, car trop, pour une fille, c’est pas super quoi. Elle a des courbes appréciables et généreuses pour tout adolescent en santé. Ses jambes sont grandes et longues et elle ne semble pas très lourde en fait. Elle n’est pas mince comme un piquet, elle a du ventre, même si son ventre et plat et ses bras ne ressemblent à deux bouts de ficelles. Elle est capable de tenir une batte pour frapper les cogneurs assez fortement, donc bon, ce n’est pas une petite gamine sans défense. Elle n’est pas frêle, elle ne semble pas faite de papier qui se froisse au moindre contact, mais comme je l’ai dit, elle ne semble pas menaçante, pas quelque chose qu’on devrait craindre et surveiller souvent pour s’éviter d’être frapper ou assommer par derrière. Seulement, voilà, sachez qu’une fille, c’est terriblement plus dangereux qu’un mec, surtout quand elle n’a pas les allures appropriés, un trompe l’œil.

Si on s’attarde à son visage, elle est belle et charmante. Pas nécessairement mignonne, car elle fait très femme. Elle a un visage pâle, ovale, terminé par un menton pointu. De belles lèvres, minces, couleur pêche, souvent étirer dans un magnifique sourire. Son nez est mince, légèrement retrousser, bien centrer dans son visage. Et ses yeux, de grands yeux bleus comme le ciel, éclatant, quoique souvent froid et distant. Ne dit-on pas que les yeux sont la fenêtre de l’âme ? On lit clairement dans ses yeux ce qu’elle peut pensée de vous, quand on s’y attarde. Elle a de cils longs, souvent maquillé, pour approfondir son regard dit-elle. Et ses cheveux roses… Une petite connerie. Elle est nulle en potion, celle-là. On ignore encore ce qui s’est passée, en deuxième année, mais elle a ratée sa potion et depuis, ils sont roses, c’est ainsi. Mais c’est joli, le rose, c’est féminin, donc elle ne s’en plaint pas en fait. Ils sont longs, naturellement droit, sa frange coupée croche lui cachant généralement l’œil gauche. C’est joli mais embêtant par moment, donc elle l’attache souvent avec une jolie barrette. Elle est belle, c’est un fait et elle le sait.

Côté vestimentaire, ayant vécu dans le monde des sorciers toute sa vie, elle à été habitué aux longues robes de sorciers. Seulement, sa mère, lorsque son père partait, elle l’amenait dans d’autres boutiques essayées des vêtements plus modernes, moins classiques. Et elle adore, franchement, tout ce qui est sexy sans pourtant être exhibitionnisme. Elle aime ce qui met son corps en valeur, ses courbes généreuses. Que voulez-vous, quand on est une femme, généralement, on aime capter le regard et plaire. Elle préfère les jeans longs et serrés aux mini-jupes, elle trouve cela trop indécent. Elle aime bien les débardeurs et les chandails à manche longue ou encore ceux qui laissent voir son ventre, principalement son nombril percé depuis un an déjà, qu’elle a fait en secret, son père lui aurait arraché la tête. Mais elle passe la majorité de son temps en robe de sorcier, uniforme principal d’Hogwart, bien qu’elle ait plusieurs tenues plaisantes, cadeau de sa mère, dans son garde-robe, qu’elle s’amuse à enfiler.
Personnalité
Hayden à un caractère plutôt changeant, un peu instable comme fille. Elle passe de droite à gauche en un laps de temps assez court, ce qui peut en perdre plus d’un. Bah d’accord, elle est plus souvent chiante et casse-pied qu’autre chose, mais elle peut se montrer calme et quelques fois, plutôt sympa. Mais vu sa patience assez restreinte et son aversion envers les sangs impur, il est rare de la voir dans ces états-là. Mais elle est vraiment capable d’être aimable et souriante, particulièrement si elle ne sait rien de vous et de vos origines. Ce n’est pas réellement de sa faute, c’est dans son éducation, les valeurs et les idées qu’on lui a enfoncé dans le crâne dès la naissance. C’est la seule chose qu’elle a connu, la supériorité de sa race, les sangs-pur. Faudrait peut-être que quelqu’un daigne de lui ouvrir un peu l’esprit, même si avec la ténacité avec laquelle elle s’accroche à ses idéaux, ce n’est pas très facile.

La jeune demoiselle est têtue, affreusement. Elle croit en ce qu’elle dit et empêchera quiconque qui tentera de contredire son idée. C’est ainsi. Et en plus, elle est fière. Trop pour affirmer avoir tord en fait. Elle préfèrera détourner une conversation que d’affirmer haut et fort qu’elle a tord. De toute façon, elle est une sang-pure, elle est donc parfaite, supérieur. Son père était un anarchiste, prônant la violence et les guerres, sans pour autant rejoindre le petit groupe de mouton de Voldemort, détestant les ordres. Donc, évidemment, il s’est efforcé d’apprendre à son innocente jeune fille que seule les sang-purs devraient dominés, que c’est ainsi, la loi de la nature. Gamine stupide qu’elle était, elle y a cru et y croit toujours, surtout par crainte de son père qu’autre chose. Elle s’accroche à ses idéaux dur comme fer, ne lâche pas prise, parce que accorder attention à celles des autres serait douter de nos propres valeurs et surtout, admettre que l’on a tord. Et Hayden répugne cette idée. Elle a raison, vous avez tord, cet ainsi.

Elle est impatiente, un rien lui tape sur les nerfs. Elle en devient agressive, nerveuse. Elle déteste qu’on entre dans sa petite bulle, qu’on vienne la déranger sans qu’elle l’autorise, c’est-à-dire qu’elle vienne vers vous. C’est par crainte. Elle se méfie toujours de ceux qui s’approchent trop d’elle. Elle les trouve suspect. Leur sourire semble tellement faux. C’est dans sa tête, évidemment. Mais ça l’agace, terriblement, ça lui fait perdre patience. Elle est légèrement agressive et un tantinet violente, ce qui explique qu’elle aime bien la place de batteuse dans l’équipe de Quidditch. Il ne faut pas trop la chercher, ça pourrait se finir avec une tête assommer contre un mur. C’est plus que naturel chez elle, elle a développé le réflexe de tasser tous les emmerdeurs de son chemin, une fois la limite dépassé. Et sachez qu’elle n’est pas très loin de la ligne de départ. Seulement, voilà quoi, elle fait de gros effort, l’idée d’avoir des retenues ne l’enchante pas trop. Mais il ne faut pas pousser trop loin, car malgré les efforts, il se pourrait que quelques accidents surviennent.

Bon, aller, un peu de qualité. Elle est sympa, parfois, quand ça lui chante et que ça l’arrange. Elle sait ce qu’elle vaut et à confiance en ses moyens. Elle veut percer, aller au bout de ce qu’elle entreprend car elle adore dépasser ses limites, sauf celle de sa patience. Et elle est du genre à employer tous les moyens possibles pour y arriver, dans la limite du possible, outrepassant parfois celle de la légalité. Mais quand on est déterminé et que le jeu en vaut la chandelle, pourquoi pas, après tout ? Déterminé ? Totalement. Elle deviendra Ministre de la Magie, elle en est convaincue et fera tout pour que cela se réalise. Elle est souriante, avouons-le. Chiante, atrocement chiante, mais au moins, elle l’est avec un adorable sourire. N’est-ce pas moins pire ? Elle n’a pas les lèvres pincés et les cheveux tirés, cet air dédaigneux de filles chiantes. Bon, un peu pour l’air dédaigneux, je vous l’accorde. Mais elle sourit tout le temps, parait-il que c’est meilleur pour la santé. Et la future Ministre de la Magie ne peut pas se permettre de ne pas être en santé.

Elle n’est pas nécessairement manipulatrice. Utiliser les autres pour arriver à ses fins, c’est ringards, puérils, tellement 2010. Non. Elle ne dépend de personne, ne fait entrer personne dans ses filets. Si elle réussit quelque chose, c’est par elle-même et seulement elle. Sa fierté mal placé et son orgueil surdimensionné ne le permettrait pas. Elle préfère parfois passer à côté d’une personne, alors que d’autres l’aurait sûrement utilisé, cette personne, à des fins douteuses. Disons que ce n’est pas dans ses cordes. Elle n’a pas la patience pour l’amadouer, gagner sa confiance puis le menacer. De plus, jouer avec les mots, ce n’est pas son fort. Elle parle bien, sourit joliment, mais tout de même, elle ne deviendrait pas Reine du Crime et du Mensonge quoi. Elle le sait et s’efforce que ça ne paraisse pas. Ses défauts, elle les prend tant bien que mal, à parfois de la difficulté à les assumer, une sang-pure se doit d’être parfaite. Elle vit avec, les caches comme elle le peut, ne faisant rien de trop compromettant à ce sujet. Mais ce n’est pas bien compliquer. Elle n’a qu’à éviter de jouer à cet abominable jeu de la manipulation quoi. Car la situation pourrait très bien s’inverser.
Biographie
Est-ce réellement nécessaire de s’intéresser à l’histoire de la banale sang-pure ? Oui ? Dommage. Elle est née de parents sang-purs, évidemment. Allan Kelsey et Mary Garrett, qui se sont mariés une belle journée ensoleillés. De cette union heureuse en est venue une gamine, qui s’appellerait Hayden Amélia Kelsey, plus connu sous Hayden A. Kelsey, le second prénom n’étant là que pour faire beau et ce n’était qu’une autre des excentricités de sa mère. Surtout qu’elle lui avait donné un nom qu’on retrouve principalement chez les hommes. Mais on ne choisit pas ses parents ni son nom. Donc, elle dut évidemment vivre avec. Pas besoin de dire que, dès son plus jeune âge, elle fut initiée à la magie. Elle était sang-pure, après tout, et si elle avait eu l’audace d’être cracmol, elle n’aurait pas fait long feu chez elle. Ils essayent d’entretenir la lignée depuis bien longtemps après tout. Une famille de sang-pur, c’est de plus en plus rare. Et son père, Allan, très à cheval là-dessus, il tenait mordicus à épouser une autre sang-pure.

La gamine eu une enfance plutôt facile, des parents pas nécessairement très riche, mais plutôt très aisé. Cependant, son père refusait de céder aux caprices de sa jeune fille, ce qui n’était pas plus mal que ça en fait. Ça lui évita d’avoir une gamine pourrie gâtée qui l’enverrait baladé dans quelques années. En fait, plutôt que d’être le père surattentionné, cédant à la moindre chose, il se montrait froid et dur avec sa fille, la réprimandant dès qu’elle faisait quelque chose. Une sang-pure se doit d’être parfaite et bien élevée pour faire suivre la lignée de la famille. Elle devra être la fierté, celle qui sera admirée de tous. Elle suivait, ne pouvant pas faire d’autre chose, évidemment. Elle ne voulait pas subir les foudres de son père, surtout lorsqu’il s’énervait pour des bêtises. Mary essayait de le faire résonner, mais non, sa vie devra être parfaite, il en est ainsi depuis des années. Elle finit par abandonner sa gamine, au fur et à mesure, se disant que le père avait la situation sous la main et que, de toute façon, elle n’avait rien à faire dans l’éducation de sa fille, de toute façon, son mari s’en chargeant à merveille. Seulement, ce n’était pas la meilleure idée que sa mère pu avoir dans sa vie.

La petite vieillissait, inévitablement. Elle voulait sortir, rencontrer des gens, d’autres enfants sang-pur. Seulement, ça ne court pas les rues, bien qu’Allan ait certainement des amis de sa race. Mais non, il isola son enfant. Elle n’avait pas besoin de personne, de toute façon. Elle n’était pas au point, elle était encore trop récalcitrante, trop imparfaite. Huit ans, jeune fille voulant s’épanouir, restreinte à son large manoir qu’elle connaissait de fond en comble, seule, isolée. C’est ça avoir un père con et une mère irresponsable. Bon, elle n’était pas battue ni attaquer physiquement, mais le mental, ça n’allait pas fort disons. Il lui lavait le cerveau quant à la manière dont une sang-pure doit se comporter, comment elle doit pensée, ce qu’elle devait faire. Elle n’était qu’une marionnette entre les mains d’un habile manipulateur. C’est sûrement à cause de lui qu’elle répugne maintenant manipuler le monde. Son être fut forgé à partir de tout ce qu’il lui disait, tout ce qu’il lui ordonnait de faire. Elle n’était pas elle-même mais bien l’être qu’il avait créé de force, sans lui demander son avis. Elle était devenue, avec le temps, la parfaite sang-pure aux idées fermées, chiante et têtue. Le parfait moule. Il aurait put écrire un livre sur comment former un sang-pur, il était passé maitre dans l’art en fait.

Bon, onze ans arrivèrent, libération pour la jeune Hayden qui vivait enfermer, captive de sa grande demeure. Une lettre, une lueur d’espoir. Hogwart. Son père voulait l’envoyer là-bas, à sa plus grande surprise. Dans sa tête de parfaite sang-pure, elle était convaincue qu’elle vivrait captive pour le reste de sa vie, ce qui l’effrayait un peu en fait. Et non, aussi surprenant que cela puisse être, son père l’envoya à Hogwart. Vous vous rendez compte ? Une école où tous dort là-bas, où il aurait un faible contrôle sur sa vie. Malheureusement, le moule était fait, elle s’y était conformer. Dur de changer quand tout est créé, quand les erreurs sont commises. Elle intégra l’école en parfaite petite peste en fait. Tisser des liens ne furent pas bien difficile en fait, même si beaucoup d’entre eux trouvaient en elle une salope dans le pire genre. À râler sur n’importe quoi, envoyant paitre ceux qui étaient inférieur à elle. Elle était sang-pure, elle leur était supérieure, elle, elle était géniale, voilà tout. La première année fut bien. Après tout, ils y en avaient des comme elle, des sang-purs. Pas aussi étroit d’esprit qu’elle, mais il y en avait qui se conformait à ce que son père lui avait si longuement répété. Les sang-purs restent ensembles, les sous-fifres en dessous, c’est ainsi, la nature le veut ainsi.

Il est évident qu’avec les années, la petite changea. Mais entre l’été difficile et les années qui se succédèrent à Hogwart, elle ne savait plus trop où en être. Autant qu’elle pouvait être sympa, autant qu’elle en devenait terriblement agressive. Un caractère trop changeant pour la petite qui s’efforçait de changer à l’école, mais qui, dès l’année finit, elle retombait sous le joug de son père qui la retaillait pour qu’elle rentre dans le moule. Elle avait envie de couper tous les ponts avec lui. Mais elle y était trop habituée. Autant qu’elle se disait qu’elle aurait pu être quelqu’un d’autre, autant que cette fille chiante et peste, c’était elle. Elle avait toujours été ainsi, pas vraiment de gré, mais tout de même. Donc elle s’y faisait. En fait, c’est un peu compliqué à comprendre, mais avec le temps, elle changea, autant en bien qu’en mal, tout dépendamment de la situation dans laquelle elle peut se trouver. Elle devint violente, avec le temps, autant qu’elle devint souriante. Quand on ne sait plus où se mettre, quand on a jamais été quelqu’un, seulement la marionnette d’une autre personne, c’est un peu difficile. Mais elle continua d’avancer, franchissant les années avec de belles notes, sauf en potion, c’est une catastrophe en potion, mais elle faisait des efforts, par crainte de son père.
De l'autre côté de l'écran
  • Pseudo : Welzy
  • Âge : 15 ans o/
  • Personnage sur votre avatar? Megurine Luka
  • Double compte : Oui [] Non [X]
  • Parrainage : Ma Kyla de mon coeur <3
  • Comment avec vous découvert le forum? Aleksander
  • Autre chose? Okay by Aleksander. J'vous jure, celle-là. En plus, elle agit en guise de vélo pour tout le monde o/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique
Admin
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Hayden A. Kelsey   Ven 16 Déc - 5:34

Te voilà donc validée, ma chère. Personnage intéressant, il sera amusant de voir comment elle va interragir avec des sangs mêlés et enfants de moldus. Plusieurs erreurs d'othographes présentes tout au long de ta présentation, mais je ne vais pas te faire attendre plus longtemps; je vais toutefois laisser ta fiche déverouillée pour quelques jours, donc pourrais-tu te relire histoire de corriger un petit peu? Sinon, tout semble être dans l'ordre.

Bienvenu parmi nous, en espérant que tu te plaises ici.
Vous pouvez maintenant :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rictusempra.forumactif.fr
 
Hayden A. Kelsey
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rictusempra :: Administration :: Registre d'Hogwarts :: Élèves reçus / Personnel :: Slytherin-
Sauter vers: